Pourquoi choisir un antiparasitaire naturel ?

@captain.pluton

Il existe des protections chimiques contre les parasites, ces cachets diffusent des insecticides dans le sang de l’animal. Ainsi, lorsque le parasite pique le chien, il est infecté par ceux-ci et meurt. Cependant, il est évident que ce n’est pas anodin pour le chien de recevoir ces produits chimiques qui vont circuler dans son système sanguin entre 1 et 3 mois. Selon leur sensibilité et leur génétique, cela peut même entraîner de graves problèmes de santé allant jusqu’à la mort. Les effets secondaires sont nombreux : troubles digestifs, états léthargiques, tremblements musculaires, ataxie, convulsions, paralysies, surdité, insuffisance rénale… etc

Il existe d’autres alternatives que les comprimés qui sont dites “chimiques” sous forme de pipettes, sprays et colliers anti parasites. Leur application externe réduit le risque mais leur composition n’en est pas moins toxique. On rapporte par exemple des zones de dépilation après leur utilisation.

Il faut donc peser le pour et le contre et surtout s’adapter à notre environnement. En Espagne par exemple, les moustiques véhiculent des maladies comme la leishmaniose et la dirofilariose qui sont extrêmement dangereuses et courantes. De ce fait, une protection chimique peut être nécessaire dans ce type d’endroit.

De même, dans les régions infestées de tiques, si le risque de piroplasmose est très élevé alors il peut être plus raisonnable d’utiliser un comprimé chimique. Cependant attention, celui-ci n’agit qu’une fois que le parasite pique le chien, de ce fait il a le temps de transmettre une éventuelle maladie. C’est pour cette raison qu’il est important d’allier le chimique aux soins naturels externes.

Pour les régions où les parasites sont présents dans des taux normaux, il est tout à fait possible de protéger son compagnon en 100% naturel et ainsi éviter de prendre le risque des effets secondaires qu’ont les protections dites « chimiques ».

Les protections naturelles

Il existe de nombreuses manières de protéger son chien naturellement contre les parasites, certaines peuvent être utilisées simultanément pour accroître les chances d’éviter les parasites. Il est d’ailleurs conseillé d’utiliser au moins une protection interne et une protection externe pour une meilleure efficacité.

Voici quelques idées :

Huile de nigelle

Ce complément alimentaire naturel permet de protéger naturellement et efficacement votre loulou contre les puces et les tiques au quotidien et de renforcer son système immunitaire. La nigelle a un effet répulsif sur les parasites.

Ail

L’ail a une forte teneur en huiles essentielles qui couvrent l’odeur des acides lactiques contenus dans la peau: ceux-ci agissant comme mécanisme de repérage pour les tiques et les puces, l’ail réduit efficacement leur invasion.

Terre de diatomée

Saupoudrée sur le poil, la terre de diatomée sera efficace pour repousser les puces et les tiques. Son application est à renouveler de manière hebdomadaire. Attention, le contact avec les yeux étant dangereux, il ne faut pas en mettre sur la tête.

Collier de perles EM

Les perles EM contiennent des micro-organismes qui perturbent les récepteurs de la tique en émettant des vibrations. Ces micro-organismes sont ajoutés à l’argile des perles  en laboratoire grâce à une cuisson par anaérobie.

Les perles doivent être rechargées régulièrement, il suffit de les plonger dans l’eau puis attendre qu’elles sèchent, au mieux au soleil. Elles fonctionnent une à deux années puis doivent être remplacées.

Huile végétale d’Andiroba

L’huile végétale d’Andiroba peut être appliquée directement sur le pelage pour un effet antiparasitaire reconnu.

Huile de Neem

L’huile de Neem agit comme puissant répulsif sur de nombreux insectes incluant les puces. Elle peut également être utilisée en cas d’infestation car elle stop la croissance et la reproduction des puces.

Vinaigre 4 voleurs

Macérat de plantes dans du vinaigre de cidre : Absinthe, lavande, menthe poivrée, romarin, sauge, cannelle, clou de girofle, ail, acide citrique, camphre.

Huile de coco

L’huile de coco peut être appliquée sur le pelage pour empêcher les tiques d’accéder à la peau. En effet, elle donnera un effet glissant au poil.

Huiles essentielles

De nombreuses huiles essentielles ont un effet antiparasitaire. L’odeur des huiles essentielles repousse les parasites.

Vous pouvez retrouver certains de ces ingrédients combinés dans notre spray “Stop Parasites Chien” qui s’utilise en application externe. 

Utilisation

Il ne faut pas hésiter à utiliser plusieurs méthodes naturelles simultanément, même si vous utilisez déjà du chimique. Les parasites sont dangereux pour nos poilus car ils transmettent des maladies parfois mortelles alors rien n’est de trop !

Notre proposition coup de cœur :

Avec ces 3 méthodes pour repousser les parasites, vous pourrez passer votre été sereinement.

Wapi utilise des antiparasitaires naturels pour se protéger !

2 commentaires sur “Pourquoi choisir un antiparasitaire naturel ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *